21 Jan 2019

Financement du plan stratégique 2017-2021 de l’ACBF

Du 30 juin au 1er Juillet 2016, se tiendront au SOFITEL Hôtel Ivoire Abidjan, le lancement du Plan stratégique de la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF), et la conférence des donateurs.

Organisés par la Côte d’Ivoire, en coopération avec la Banque africaine de développement, cette initiative vise à mobiliser les ressources nécessaires au financement des activités de la Fondation sur la période 2017-2021.

Les besoins du Plan stratégique de l’ACBF pour les 4 prochaines années, sont évalués à 250 millions de dollars américains, destinés à appuyer le renforcement des capacités des administrations (aux niveaux régional, national et provincial), de la société civile et du secteur privé.

La nouvelle Stratégie ambitionne de produire des « peuples qualifiés et des institutions fortes pour transformer l’Afrique ». La réunion d’Abidjan mettra l’accent sur l’accélération et l’intensification des efforts dans le développement des compétences techniques essentielles (équité et renforcement, rétention et utilisation des capacités; renforcement des institutions clés du développement).

Ce faisant, l’ACBF s’inscrit dans la perspective d’assurer l’efficacité de la mise en œuvre des acquis, la pérennité des résultats, le renforcement du leadership et le changement de mentalité pour assurer la domestication et la mise à contribution des stratégies mondiales, continentales et nationales.

Cette fondation panafricaine qui a permis en 25 années d’existence, de former plus de 50.000 experts en analyse de politique macro-économique à travers plus de 45 pays, connaitra avec le rendez-vous d’Abidjan, une dynamique nouvelle. En vue de consolider et de capitaliser l’existant, le leadership de la trentaine de pays attendus, va concourir à la réussite de ces deux jours de travaux d’enjeu économique majeur.
La vision de l’ACBF est celle d’une Afrique reconnue pour ses capacités sociopolitiques et économiques et ses attributs – un continent ayant des institutions et des politiques efficaces – acquises au moyen d’investissements soutenus dans les peuples et les institutions. La Fondation aspire à devenir un leader, un partenaire majeur et un centre d’excellence pour le développement des capacités en Afrique.

La création de l’ACBF se veut une réponse à l’acuité des besoins en capacités en Afrique et aux défis d’investir dans le capital humain et les institutions locaux d’Afrique subsaharienne. Les interventions de l’ACBF se fondent sur quatre principes que sont la centralité des capacités au processus de développement de l’Afrique, le rôle crucial d’un partenariat et d’une approche axée sur la demande face aux défis des capacités, l’appropriation et le leadership africains dans le processus de développement des capacités et une approche systématique, séquentielle et coordonnée du processus de renforcement des capacités.

Elisée B. (Abidjan.net) avec Service communication MPMEF

One Comment

  • Hi, this is a comment.
    To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
    Commenter avatars come from Gravatar.

    Reply

Laisser un commentaire